Pour un financement conditionnel des projets risqués bas carbone

Résumé : Une critique récurrente des subventions aux technologies propres (énergies renouvelables, solaire, mécanismes de développement propre, voiture électrique, …) est l’existence d’effets d’aubaine : des investissements bénéficient de subventions dont ils n’ont pas besoin pour être rentables. Cette note formalise ce type de situation comme la sélection d’un portefeuille de projets par l’Etat dans un contexte d’asymétrie d’information. Il montre qu’une forme de garantie du financement, avec remboursement en cas de succès, permet de limiter les effets d’aubaines et les dépenses publiques tout en maximisant le bénéfice social en termes de réduction des émissions. La pertinence du mécanisme proposé est illustrée dans le cadre de subventions pour le déploiement des infrastructures pour les véhicules à hydrogène.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2016
Liste complète des métadonnées

https://hal-polytechnique.archives-ouvertes.fr/hal-01366181
Contributeur : Mariame Seydi <>
Soumis le : mercredi 14 septembre 2016 - 11:06:04
Dernière modification le : mercredi 22 mars 2017 - 01:10:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 décembre 2016 - 13:55:11

Fichier

Cahier n° 2016-12_MEUNIER-PON...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01366181, version 1

Citation

Guy Meunier, Jean-Pierre Ponssard. Pour un financement conditionnel des projets risqués bas carbone . 2016. <hal-01366181>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

333

Téléchargements du document

176