Un résultat intrigant en commande sans modèle

Résumé : Un exemple mathématique élémentaire prouve, grâce au critère de Routh-Hurwitz, un résultat à l'encontre de la pratique actuelle en commande sans modèle : il peut y avoir plus de difficultés à régler un correcteur proportionnel « intelligent » (iP) qu'un proportionnel-dérivé intelligent (iPD). Les simulations numériques de l'iPD et d'un PID classique tournent largement en faveur du premier. Introduction et conclusion analysent la commande sans modèle à la lumière des avancées actuelles.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [27 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-polytechnique.archives-ouvertes.fr/hal-01628322
Contributeur : Michel Fliess <>
Soumis le : lundi 6 novembre 2017 - 22:28:39
Dernière modification le : vendredi 17 novembre 2017 - 08:50:20

Fichier

ISTE_JDFM17.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01628322, version 2
  • ARXIV : 1711.02877

Citation

Cédric Join, Emmanuel Delaleau, Michel Fliess, Claude Moog. Un résultat intrigant en commande sans modèle . Automatique Control, ISTE, 2017, 1 (1), 9 p. 〈https://www.openscience.fr/Un-resultat-intrigant-en-commande-sans-modele〉. 〈hal-01628322v2〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124

Téléchargements de fichiers

28