Méthodes d'inversion pour la reconstruction de mines enfouies à partir de mesures d'antennes radar.

Résumé : Ce travail thèse s’inscrit dans le cadre du projet FUI Tandem portant sur l’imagerie radar de mines enfouies dans un sol sec par des antennes héliportées. Les données d’antennes correspondent à des mesures de champ électromagnétique (composante tangentielle à l’antenne) en configuration « back-scattering » : une seule antenne émettrice-réceptrice. L’objectif premier de la thèse est de valider/modifier la méthodologie SAR (Synthetic Aperture Radar) proposée par les ingénieurs pour traiter les données d’antenne et imager les mines. La difficulté essentielle réside dans le fait que la méthode SAR repose sur le principe d’un milieu de référence homogène alors que le cas d’étude ne l’est pas. Nous avons étudié l’incorporation d’une approximation bicouche du milieu de référence pour corriger l’effet du sol et obtenir des images moins sensibles à l’effet de celui-ci. La première solution consiste à mimer la technique SAR pour construire une indicatrice de la géométrie via la rétro-propagation de la donnée dans le milieu bi-couche en utilisant la formule donnée par l’approximation de Born. La deuxième option, beaucoup plus coûteuse numériquement consiste à inverser le modèle de Born avec une technique de régularisation de type variation totale. Nous nous intéressons dans une deuxième partie à l’adaptation de méthodes d’inversion de type MUSIC (MUltiple SIgnal Classification) pour retrouver l’information « profondeur » non fournie par les méthodes SAR. S’inspirant de la problématique Tandem, nous avons proposé l’extension de ces méthodes au cas de données en configuration quasi-back-scattering : une antenne émettrice couplée à un réseau 1D d’antennes réceptrices. La méthodologie est complètement nouvelle et la justification de la méthode repose sur l’analyse asymptotique du problème de diffraction dans le régime petit obstacle et champ lointain. L’étude a également été étendue à des configurations cylindriques qui pourraient être adaptées à l’imagerie bio-médicale.
Type de document :
Thèse
Equations aux dérivées partielles [math.AP]. Université Paris-Saclay, 2017. Français. 〈NNT : 2017SACLX034〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [61 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://pastel.archives-ouvertes.fr/tel-01724695
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 6 mars 2018 - 16:58:08
Dernière modification le : mercredi 25 juillet 2018 - 01:23:48
Document(s) archivé(s) le : jeudi 7 juin 2018 - 14:29:26

Fichier

61737_LAKHAL_2017_archivage.pd...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01724695, version 1

Citation

Mohamed Lakhal. Méthodes d'inversion pour la reconstruction de mines enfouies à partir de mesures d'antennes radar.. Equations aux dérivées partielles [math.AP]. Université Paris-Saclay, 2017. Français. 〈NNT : 2017SACLX034〉. 〈tel-01724695〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

298

Téléchargements de fichiers

99