Map the intracellular concentration of reactive oxygen species

Abstract : L’organisation dans le temps et l’espace des voies de signalisation est un élément essentiel dans le façonnage de la réponse cellulaire. Ceci est vrai notamment dans les processus chimiotactiques, où l’apparition d’une organisation intracellulaire asymétrique est physiologiquement indispensable. Dans ce contexte, la signalisation par les espèces oxygénées réactives, ou ROS, est singulière. En effet, ces molécules, comme le peroxyde d’hydrogène H2O2, sont connues principalement pour leur activité bactéricide et les dommages induits par le stress oxydant. Elles jouent cependant en parallèle un rôle essentiel dans plusieurs voies de signalisation physiologiques contrôlant des réponses variées – contraction, prolifération, migration – dans de nombreux tissus (systèmes nerveux, hépatique, vasculaire, etc.). L’homéostasie locale des ROS est donc un processus vital dans la vie cellulaire pour préserver l’action physiologique sans effet nuisible.
Type de document :
Article dans une revue
médecine/sciences, EDP Sciences, 2014, 30 (10), pp.848 - 850. 〈10.1051/medsci/20143010010〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-polytechnique.archives-ouvertes.fr/hal-01127748
Contributeur : Denis Roura <>
Soumis le : jeudi 9 avril 2015 - 15:42:34
Dernière modification le : jeudi 10 mai 2018 - 02:08:16
Document(s) archivé(s) le : vendredi 10 juillet 2015 - 10:36:41

Fichier

2014_MedSci_Alexandrou (1).pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Collections

Citation

Cédric Bouzigues, Antigoni Alexandrou. Map the intracellular concentration of reactive oxygen species. médecine/sciences, EDP Sciences, 2014, 30 (10), pp.848 - 850. 〈10.1051/medsci/20143010010〉. 〈hal-01127748〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

172

Téléchargements de fichiers

564